Campus

Campus québécois du chat et du chien – cQcc

Comme toutes les actions de la caacQ, le campus québécois du chat et du chien [cQcc] vise à réduire le nombre de chiens et chats en santé tués dans la province.

La prévention est le bon remède. Le campus québécois du chat et du chien offre des solutions concrètes à un problème qui ternit, depuis trop longtemps, la réputation du Québec tant au Canada qu’aux États Unis.

Avec le campus québécois du chat et du chien, la caacQ entend mettre à la disposition des professionnels et du grand public des ressources dignes du 21 e siècle.

Non seulement ce centre proposera des sessions de formation et d’information, mais il offrira également les services d’une clinique de stérilisation à haut volume de grande qualité – Programme SNIP (Stérilisation des aNImaux de comPagnie).

L’information active sera destinée aux :

  • Vétérinaires – familiarisation à la stérilisation à haut volume.
  • Refuges – contrôle et prévention de la propagation des maladies.
  • Responsables de la sécurité publique – interaction avec les animaux sous leur responsabilité.
  • Bénévoles – initiation aux programmes félins de type TNR (attraper, stériliser, relâcher).
  • Prévention des morsures auprès des enfants.

Les sessions de formation seront destinées aux :

  • Procureurs – agir en cas de cruauté envers les animaux.
  • Refuges – stratégies opérationnelles.
  • Responsables municipaux – pour une meilleure gestion des animaux domestiques.
  • Fourrières – formation continue et suivie des pratiques.
  • Communautés – agir pour tous, sans discriminations et à la population en général afin de la sensibiliser sur l’importance de la responsabilisation des animaux de compagnie.

Objectifs du Programme SNIP (Stérilisation des aNImaux de comPagnie) :

  • Prévenir la surpopulation animale, grâce à un programme de stérilisation proposé tant aux propriétaires d’animaux qu’aux refuges, SPCA, SPA, etc.
  • Essaimer, grâce à un programme de formation permettant la mise en place de cliniques dans toute la Province.
  • Réduire le nombre de chats errants et sauvages, grâce à des programmes de stérilisation adaptés.
  • 40 stérilisations par jour, soit environ 10 000 par année.

Johanne Tasse, visite organisee a la Humane Alliance, avril 2011

Johanne Tasse, visite organisée à la Humane Alliance, avril 2011

Afin que le campus québécois du chat et du chien puisse voir le jour et opérer, la caacQ a besoin de votre aide.

En donnant, vous permettez la mise en place au Québec, d’un établissement professionnel entièrement dédié au bien être des animaux de compagnie.

Les fonds collectés serviront à l’achat d’une propriété, la construction ou la modification d’un bâtiment, l’achat d’équipement et l’embauche du personnel.

Faites partie de la solution, faites un don [au nom de la caacQ] à ce projet du 21e siècle !

donate now

Comments are closed.